© Amandine Quillon
© Mickaël Salvi

© Camille Zéphir

Née le 31 Octobre 1991 à Croix (59).

Vit à Romainville (93).

 

J’ai toujours aimé le dessin.
Au fil des années j'ai exploré et expérimenté quelques-unes de ses formes et de ses manières jusqu’à l’assumer comme étant une pratique essentielle pour moi. Essentiel d’une part parce qu’il me permet de modeler un bout du monde à mon image, essentiel d' autre part, parce que mon engagement total en lui l’a fait entrer intimement dans ma vie. Mon travail ne se limitant pas à son strict exercice, j’imagine et fabrique des dispositifs sculpturaux l’incluant dans l’espace dans lequel il est produit et/ou montré. Principalement composés de matériaux récupérés – au cours de trajets quotidiens, déambulations urbaines, opérations de glanages, archéologie des bennes, ... – ces dispositifs sont des assemblages/agrégats/collages/montages de différents éléments formels sur lesquels s’opèrent mes gestes plastiques et se révèlent être des liens/des nœuds/des canaux/des ponts entre son espace – la feuille, la ramette, le carnet, le rouleau – et l’espace où il se montre – le sol, le mur, la cimaise, le coin, l’arrête, le plafond –… Et au centre : mon corps – 217 cm bras tendus, 172 cm d’envergure – faisant figure d’unité et de rapport d’échelle.

 

 

Proposition pour le Prix de Paris 2020

 

Male

 

Installation de dessin(s), accompagnée d’une performance.

 

Je te regarde,

 

J’hésite,

 

Je sais que tu n’as rien à faire là

 

Je repense à cette peinture grasse noire et ce graphite si sal 

que j’ai supporté tant de temps à chaque effleurement de

main, de pied,

 

Extrait de Olivia, Inès Malfaisan, octobre 2020

CONTACTS

Mail : inesmalfaisan@gmail.com

Instagram : barry_on_my_knees

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now