L'histoire du prix Hélène Linossier

© Adèle Onnillon
© Adèle Onnillon

Le Prix Hélène Linossier est lié à un legs, celui de Claudius Linossier (1893-1953), artiste lyonnais. Pour rendre hommage à sa femme peintre Hélène, décédée le 8 décembre 1952, il propose en 1953 au maire de Lyon trois bourses réparties chaque année. 


Trois bourses d’égale valeur, de 1 500 € chacune, sont attribuées à trois étudiant·es ayant terminé leurs cinq années d’études, dans l'une des trois sections (art, design graphique ou design d’espace). 
Les candidat·es doivent avoir obtenu le Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP / Master), à la session de 2020.

 

Un sujet est donné en amont lors de l’inscription.

Cette année, marquée par la crise sanitaire, le sujet proposé est celui de « la transition ». L’Ensba Lyon donne carte blanche aux candidat·es pour se saisir de ce thème librement.

Le jury prend en compte l’œuvre présentée et le travail de l’année du jeune diplômé·e.

La Fondation Renaud, reconnue d’utilité publique, vise à promouvoir l’art local et à favoriser la reconnaissance des artistes. Elle est le fruit du soutien apporté par la famille Renaud à des artistes locaux qui lui ont ensuite légué leurs fonds d’atelier.

Dans une nouvelle dynamique, la Fondation Renaud a souhaité renouer des liens avec l’Ensba Lyon. La présence des œuvres du sculpteur et dinandier Claudius Linossier dans les collections de la Fondation et l’amitié entre  Pierre Renaud (architecte, père des fondateurs) et Linossier sont ici mises à l’honneur. Les propositions des jeunes artistes ou designers côtoient quelques pièces de Claudius Linossier restaurées et exposées à cette occasion.

 

 

 

Le jury, présidé par la directrice de l’Ensba Lyon, est composé de quatre professeurs (deux pour chacune des options, art et design), de la directrice adjointe aux études et une personne qualifiée de la Fondation Renaud.

 

Cette année le jury est donc composé de 7 personnes :

- Fabienne Ballandras, artiste professeure
- Sonja Dicquemare, designer professeure
- Gaspard Ollagnon, graphiste professeur
- Estelle Pagès, directrice de l’Ensba
- Nathalie Pierron, directrice adjointe en charge des études et de la recherche de l’Ensba
- Stéphanie Rojas-Perrin, responsable des collections et des activités culturelles de la Fondation Renaud
- Niek Van de Steeg, artiste professeur

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now