Charles Wesley

Charles Wesley, né à Sainte-Foy-lès-Lyon en 1995, obtient son diplôme national d’expression plastique aux beaux-arts de Lyon en 2020.

 

En septembre 2020, il commence un Master de Création Musicale, Arts Sonores à l’Université Gustave Eiffel qui combine des cours théoriques assurés par l’université et des cours pratiques dispensés par l’INA GRM (Groupe de recherches musicales, crée par Pierre Schaeffer en 1958) à l’Ina Sup à Bry-sur-Marne. Il vit et travaille entre Noisy-Le-Grand et Lyon.

 

Au sein de sa pratique artistique, la photographie, le son et le texte sont trois potentiels et ils dialoguent entre eux, jouent de correspondances. Décrire des perceptions propres à l’écoute forme le cœur de son travail, notamment à travers la fiction et l’écriture critique. 

Il y est question d’une écoute de l’environnement comme d’une écoute dédiée aux musiques électroniques et expérimentales. Il pratique le Deep Listening de Pauline Oliveros, une pratique méditative et active dans l’écoute de l’environnement. 

 

Dans une démarche poétique, par la photographie et la composition musicale, il travaille à créer des chambres résonantes. Celles-ci émettent des ambiances, des vibrations explorant des subjectivités. 

 

L’écriture rend compte du sonore, des environnements qui l’engendre et de manière équivalente, ses compositions musicales assistées par ordinateur s’épanouissent à décloisonner les esthétiques, les représentations. Sa voix, présente à la lecture de ses textes comme au sein de ses expérimentations musicales, est son moyen de s’émanciper. Notamment, les questions transféministes et de genre sont à l'œuvre dans Ciel Sonique, roman poétique en cours d’écriture.

 

Proposition pour le Prix Hélène Linossier 2020

 

Ciel Sonique

 

Deux projections avec son, 15 minutes.

 

Ciel Sonique est une fiction qui suit un personnage non-binaire, Disc-jockey, qui ne peut plus parcourir le monde et rejoindre les foules en raison d’une menace globalisée. Condamnée à rester là où iel est, à ne plus pouvoir rejoindre les clubs, ces lieux éminemment politiques, lieux d’affirmation de soi, iel, en attendant, rejoint les lieux de fête en ligne et les ondes radio de la Diva Expérimentale. Musicienne, entité polymorphe qui incarne des idéaux, elle vit sur une plage temporelle différente que celle du personnage principal. Les souvenirs de ce dernier, associés à la musique, au DJing, aux clubs, se mêlent aux diffusions, aux revendications inclusives de la Diva. 

Le récit vibratoire, musical met en lumière les affects de ces personnages, distille la fluidité de leur identité. Aussi, sous un angle plus directement militant, le texte s’attache à documenter les réactions des minorités face aux systèmes oppresseurs sur fond de crise environnementale.


Pour le Prix Linossier, deux corpus d’extraits sont projetés, accompagnés d’une composition sonore.

Le premier explore les qualités plastiques et poétiques qui découlent de la pratique musicale de la Diva. Le second fantasme l’écoute comme un portail sur le Monde.

CONTACTS

Mail : charleswesley.son@gmail.com

Instagram : charles.wsy

Soundcloud : https://soundcloud.com/karlwsy

Bandcamp : http://charleswesley.bandcamp.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now